un détenu s'évade du CHU de Nantes en blessant trois surveillants !

Publié le par davnicolas.over-blog.com

L'évasion a été violente et bien préparée. Mercredi matin, vers 10 heures, un détenu incarcéré au centre pénitentiaire de Nantes a profité d'un transfert médical pour se faire la belle. A l'aide d'un cutter, il a attaqué les trois gardiens qui l'encadraient, alors qu'on le conduisait au CHU pour une blessure au pied.

C'est en arrivant à l'hôpital que Stéphane Goetz s'est fait la belle. Il  a infligé plusieurs coups de lames aux agents qui l’encadraient, les blessant au visage, aux mains et aux jambes. Il a profité de la bousculade pour s’enfuir, poursuivi par un surveillant. Dehors, le jeune homme a arrêté une voiture, menacé le conducteur pour le prendre en otage, sans succès. Un gardien s’était en effet interposé pour tenter de le maîtriser, mais a essuyé des coups de cutter. Le détenu a finalement réussi à s’enfuir à bord d’un scooter.

hotel-dieu-OK.jpeg

Stéphane Goetz, 27 ans, était pourtant particulièrement surveillé. En 2012, il avait été condamné à 10 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises du Finistère pour une tentative d’assassinat en 2007, décision dont il a fait appel.  Il était libérable en 2015. Il est également mis en examen à Rennes pour des faits de vols en bande organisée, et pour une tentative d'assassinat sur un codétenu. 

Les trois surveillants blessés ont été hospitalisés. L’un, touché aux jambes, a subi dans l’après-midi une opération pour cette entaille "jugée sérieuse". Un mandat de recherche a été lancé contre l’évadé. La procureur Brigitte Lamy a annoncé qu’une information judiciaire allait être ouverte cet après-midi pour évasion avec usage d'une arme et violences sur agents de l'administration pénitentiaire. Stéphane Goetz encourt jusqu’à 10 ans de prison.

Publié dans Actus

Commenter cet article