Bac : Jean-Jacques Goldman, sujet de l’épreuve de Français !

Publié le par davnicolas.over-blog.com

Les candidats au bac professionnel ont du apprécier et pousser la chansonnette à l'occasion de l'épreuve de français du baccalaureat, ce jeudi. Parmi les textes figuraient les paroles de la chanson "Là-bas" de Jean-Jacques Goldman, le thème de l’immigration était abordé pour l’épreuve.

Ils n’ont pas rêvé lors de la découverte de leur sujet de Français du baccalauréat. Les candidats ont en effet dû plancher sur un corpus de texte qui comportait les paroles d’une chanson de … Jean-Jacques Goldman ! Ils ont pu ainsi analyser longuement les paroles de "Là-bas" du chanteur.

Les bacheliers de la section professionnelle ont ainsi pu étudier les paroles suivantes pour l’épreuve : "Là-bas, tout est neuf et tout est sauvage, libre continent sans grillage, ici nos rêves sont étroits, c’est pour ça que j’irai là-bas". Deux questions sont ensuite posées sur l’ensemble des textes : En trois à six lignes, présentez les documents du corpus en dégageant à la fois leurs différences et la thématique qui les unit. Expliquez pourquoi dans la dernière strophe, les deux voix qui ont dialogué tout au long de la chanson cessent de se répondre.

Cette chanson est lourde de sens à propos de l’immigration puisqu’elle met en scène une séparation entre un mari et sa femme dont l’un souhaite partir "Là-bas".

323jjg.jpg

Allez... Pour le plaisir, je vous ai trouvé les paroles de cette très belle chanson !

Là-bas
Tout est neuf et tout est sauvage
Libre continent sans grillage
Ici, nos rêves sont étroits
C'est pour ça que j'irai là-bas

Là-bas
Faut du cœur et faut du courage
Mais tout est possible à mon âge
Si tu as la force et la foi
L'or est à portée de tes doigts
C'est pour ça que j'irai là-bas

N'y va pas
Y a des tempêtes et des naufrages
Le feu, les diables et les mirages
Je te sais si fragile parfois
Reste au creux de moi

On a tant d'amour à faire
Tant de bonheur à venir
Je te veux mari et père
Et toi, tu rêves de partir

Ici, tout est joué d'avance
Et l'on n'y peut rien changer
Tout dépend de ta naissance
Et moi je ne suis pas bien né

Là-bas
Loin de nos vies, de nos villages
J'oublierai ta voix, ton visage
J'ai beau te serrer dans mes bras
Tu m'échappes déjà, là-bas

J'aurai ma chance et j'aurai mes droits
N'y vas pas
Et la fierté qu'ici je n'ai pas
Là-bas
Tout ce que tu mérites est à toi
N'y vas pas
Ici, les autres imposent leur loi
Là-bas
Je te perdrai peut-être là-bas
N'y vas pas
Je me perds si je reste là
Là-bas
La vie ne m'a pas laissé le choix
N'y vas pas
Toi et moi, ce s'ra là-bas ou pas
Là-bas
Tout est neuf et tout est sauvage
N'y vas pas
Libre continent sans grillage
Là-bas
Beau comme on n'imagine pas
N'y vas pas
Ici, même nos rêves sont étroits
Là-bas
C'est pour ça que j'irai là-bas
N'y vas pas
On ne m'a pas laissé le choix
Là-bas
Je me perds si je reste là
N'y vas pas
C'est pour ça que j'irai là-bas
Là-bas...


Publié dans Actus

Commenter cet article